Robert Neyret

Robert Neyret, dit Bob Neyret, est un pilote semi-professionnel de rallyes français, né le  à Grenoble, concourant de 1960 à 1972, ayant essentiellement accompli sa carrière chez Citroën.

Chirurgien dentiste de formation, il courut également sur Ferrari GTO (1966), Mustang 7 1 (1967), Alpine A110 (1971 à 1976), et Peugeot 504 (1971).

Spécialiste du Rallye du Maroc (et paradoxalement des courses sur neige verglacée), il remporta l’épreuve deux fois consécutivement (cependant avant son inscription en IMC), y obtint 5 podiums (dont un en IMC (2e) et deux autres en WRC (2e, puis 3e)), et termina 6 fois dans les 5 premiers entre 1969 et 1975.

En Championnat du monde des rallyes il disputa 5 courses entre 1973 et 1975, obtenant deux podiums grâce au rallye marocain (1973, puis 1975).

Directeur d’usine de pâte dentaire, il devint directeur de sa propre écurie de rallye, Aseptogyl, formée d’équipages féminins (avec Claudine Trautmann née Bouchet entre autres) sur des Alpine A110 de couleurs… rose.

Son Team Esso Aseptogyl participa aux 24 Heures du Mans en 1977 et 1978, toujours avec des pilotes féminines françaises de renom (Marianne Hoepfner, Christine Dacremont…).

Une bande dessinée, dessinée par Emilio Van der Zuiden et scénarisée par Metapat, romancée a été publiée en Aout 2011 sur quelques pans de son histoire : Les filles de l’oncle Bob – éditions Paquet.

En 1989, sa fille Pascale Neyret remporta la Coupe des Dames Promotion du rallye Monte-Carlo, finissant 22e au classement général, avec Carole Cerboneschi pour copilote sur Lancia Delta Intégrale.

Commentaires fermés sur Robert Neyret