Rallye du Mont-Blanc

LRallye du Mont-Blanc (ou Rallye Mont-Blanc – Morzine) est un rallye automobile comptant pour le Championnat de France des rallyes et pour le championnat de France des rallyes VHC.

En 1946, la famille Cruz, propriétaire de la marque d’eau minérale d’Évian, a l’idée d’organiser une course automobile pour augmenter ses ventes nationales au sortir de la guerre.

L’épreuve voit le jour le , sous le nom de “rallye Paris-Évian”. Elle manque de disparaître en 1948, pour cause de restrictions en carburant. Elle devient ensuite le “rallye Évian-Mont Blanc” en 1950, puis le “rallye Mont Blanc-Iseran”.

Le nom actuel est apparu en 1961. Il a été comptabilisé en Championnat d’Europe des rallyes jusqu’en 1996.

Philippe Bugalski l’a remportée à 5 reprises.

En 2005 l’ASAC Mont-Blanc met en place une version “Historic” de l’épreuve, à la fois VHC (Véhicules Historiques de Compétition) et VHRS (Véhicules Historiques de Régularité Sportive).

En 2015, le pilote Frédéric Comte se tue au volant de sa Citroën Xsara lors d’une sortie de route dans la descente du Col des Moises pendant la deuxième spéciale, Les Alpes du Léman.

Commentaires fermés sur Rallye du Mont-Blanc