Quai de javel

Avant 1915, la quartier Javel n’est pas très urbanisé et loge une population pauvre et miséreuse d’ouvriers et de journaliers. C’est le quartier le plus défavorisé du XVème arrondissement.
En 1915, les usines Citroën s’installent dans le quartier près des berges, il y a de la place, le chemin de fer et la Seine est une voie de communication.Citroën installés le long de la Seine, qui était une voie de communication importante à l’époque. Le bâtiment est étalé et sur plusieurs étages. Les berges sont utilisées comme port. D’autres usines encadrent les usines Citroën. Extrait de A Leyritz, L’Ile-de-France, sa géographie, son histoire, Charles Lavauzelle, Paris 1948.
C’est un aubaine pour le quartier qui commence alors à s’industrialiser et à prendre de l’importance. Les usines Citroën occupent en effet 23 hectares. Pendant la guerre, les usines Citroën fabriquent des armes et des munitions.
En 1976, les usines Citroën ainsi que de nombreuses industries manquent de place et de voies de communications, l’agglomération parisienne s’étant beaucoup étalée.
Les usines quittent donc le quartier pour aller s’installer à Aulnay aux franges de l’agglomération.
Après le départ de ces industries l’avenir du quartier Javel paraît compromis.
La disparition des usines Citroën laisse 35 hectares de terrain libre près de la Seine.
La ville de Paris entreprend alors une grande opération d’urbanisme pour rénover le quartier.

Commentaires fermés sur Quai de javel