Pauli Toivonen

Pauli Toivonen, né le  à Jyväskylä en Finlande et décédé le , était un pilote de rallye finlandais. Il a conduit pour Citroën, Lancia et Porsche, et connu de nombreux succès à son actif.. Il était le père d’Harri (qui participa aux 24 heures du Mans entre 1991 et 2001) et d’Henri Toivonen.

Toivonen obtint sa seconde victoire d’importance au Rallye Monte-Carlo en 1966 après une protestation par le manager de l’équipe Citroën contre les hauts de finitions des voitures britanniques Mini Morris. En conséquence, les trois premières Minis, de Timo Mäkinen, Rauno Aaltonen et Paddy Hopkirk, ont été disqualifiées. La raison donnée par les responsables rallye fut que les ampoules de phares n’étaient pas homologuées, à la suite d’un changement de dernière minute du règlement de course. Toivonen fut si gêné qu’il en boycotta la cérémonie de récompenses, et il ne couru plus jamais pour Citroën. La même année il court aux 24 Heures du Mans avec son copilote Berndt Jansson sur Alpine A210 comme équipage officiel: ils sont contraints à l’abandon sur panne de boîte de vitesses.

Son fils Henri remporta le Monte-Carlo vingt ans plus tard, faisant dire à son père Maintenant, le nom de Toivonen a été réhabilité.

Pauli a été Champion d’Europe de Rallyes en 1968, remportant six rallyes majeurs pour Porsche dans la même année.

Il a également conduit sur Porsche dans le Championnat du monde des voitures de sport, et sur Alpine A210 aux 24 Heures du Mans 1966 associé à Berndt Jansson.

Son fils Henri âgé de 29 ans et Sergio Cresto son copilote décédèrent lorsque leur Lancia quitta la route et prit feu durant le Tour de Corse 1986.

Commentaires fermés sur Pauli Toivonen